Couverture sensible

Retour

Lors d’un cours d’esthétisme, j’ai dû réaliser la première et quatrième de couverture d’un livre monographique imaginaire d’un artiste. J’ai choisi Chella Man qui est une personnalité que j’aime beaucoup, car il est un symbole de bienveillance, d’ouverture d’esprit et de pouvoir. Il se caractérise en tant qu’artiste sourd, transgenre et juif pour faire passer des messages d’acceptation de soi et de l’autre.

image image